dimanche 1 mai 2011

Gilles Duceppe veut une Union nord-américaine

Gilles Duceppe me l’a donc confirmé : il est pour la création d’une Union nord-américaine similaire à l’Union européenne dans laquelle s’inscrirait un Québec souverain.
Évidemment, il y a plusieurs contradictions : comment pourrons-nous être souverains ou indépendants lorsque nous serons soumis aux impératifs d’une union nord-américaine et à une dilution inévitable de notre souveraineté? Aussi comment cela peut-il servir les intérêts du Québec alors que la dite Union nord-américaine est une idée qui sort tout droit d’un consortium de multinationales et de think tanks mondialistes? Ceci peut-être constaté à la lecture du document « Construire une communauté nord-américaine » publié par le Council on Foreign Relations. Il s’agit d’une idée commanditée par des entreprises comme General Electric, Campbell Soup et Power Corporation.
En somme, Gilles Duceppe s’est vendu aux éminences mondialistes qui cherchent à créer une Union nord-américaine et de faire du Québec une simple région administrative d’un éventuel gouvernement mondial.